Un message d’intérêt public

TEXTE ET INSTRUCTIONS

Un message d’intérêt public sur le droit d’auteur de la FCEE et de l’ACPPU

Bonjour. Je voudrais vous livrer un message d’intérêt public sur le droit d’auteur.

Pourquoi le droit d’auteur?

Parce que des gens croient qu’on devrait payer plus cher pour nos manuels de cours.

Ces gens exercent actuellement d’énormes pressions sur le gouvernement pour la mise en place d’une législation sur le droit d’auteur plus restrictive qui permettrait au secteur de l’édition de hausser les coûts des manuels de cours, des abonnements aux revues spécialisées et d’autre matériel pédagogique.

Il est important que les étudiantes et étudiants, professeures et professeurs, et bibliothécaires manifestent leur opposition.

Le Parlement effectue actuellement un examen de la Loi sur le droit d’auteur, la législation qui établit les règles régissant la création, le partage et la propriété des œuvres littéraires et artistiques.

Ces règles déterminent le coût des manuels de cours, l’accessibilité aux revues spécialisées et les modalités de diffusion de vidéos et photographies dans les classes.

Pour faire en sorte que la loi demeure équitable, il y a trois choses que vous pouvez faire.

Un – Signer la pétition en faveur d’une utilisation équitable du droit d’auteur. Vous la trouverez en ligne à droitdauteur.acppu.ca/petition

Deux – Envoyer par courriel ou twitter une photo des factures de vos manuels de cours à votre député en indiquant que vous payez déjà trop cher pour vos manuels.

Trois – Écrire une lettre à votre député expliquant que vous trouvez le droit d’auteur important, que ne voulez pas de nouvelles restrictions et que vous jouissez du droit de vote.

En résumé, il s’agit de signer la pétition, d’envoyer les factures de vos manuels de cours par courriel et d’écrire à votre député.

Merci de votre attention.

Pour plus d’information, rendez-vous sur les sites Web de la FCEE et de l’ACPPU.


Fiche d’information – Message d’intérêt public sur le droit d’auteur de la FCEE et de l’ACPPU

Quoi

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (FCEE) et l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU) encouragent les étudiantes et étudiants, bibliothécaires, professeures et professeurs à livrer un bref message d’intérêt public sur le droit d’auteur au début du premier ou deuxième cours, séminaire ou groupe d’étude du trimestre d’hiver 2018.

Pourquoi

Le Parlement procède à l’examen de la Loi sur le droit d’auteur, la législation qui établit les règles régissant la création, le partage et la propriété des œuvres littéraires et artistiques. Dans le cadre de cet examen, divers groupes exercent des pressions auprès des députés et hauts fonctionnaires dans l’espoir d’infléchir les décisions en leur faveur.

Les maisons d’édition et d’autres représentants de l’industrie du contenu privé se livrent à une féroce campagne de plaidoyer. Ils veulent que le gouvernement mette en place une loi sur le droit d’auteur plus restrictive qui sabre les droits du milieu de l’enseignement en matière de création, d’utilisation et de partage de matériel pédagogique.

Pour que la Loi sur le droit d’auteur demeure équitable, le secteur collégial et universitaire doit se faire entendre. La FCEE et l’ACPPU mènent une campagne conjointe de plaidoyer pour contrer les efforts des lobbyistes professionnels embauchés par les maisons d’édition.

Comment

Dans le cadre de la campagne, nous invitons les assistantes et assistants à l’enseignement, professeures et professeurs, chargées et chargés de cours, et bibliothécaires à livrer, au début de leur cours, le bref message d’intérêt public qui figure de l’autre côté de la page.

Nous incitons aussi les étudiantes et étudiants à faire de même en demandant au préalable la permission à la personne qui donne le cours. Ce message d’intérêt public se veut une brève introduction à la question du droit d’auteur qui suscite l’intérêt et l’action sans causer de perturbation.

La diffusion ou non du message d’intérêt public est laissée à la discrétion de la personne qui donne le cours.

Pour de plus amples renseignements sur le droit d’auteur, rendez-vous à droitdauteur.acppu.ca.